Comment choisir la parka parfaite?

Les fans de l’hiver savent qu’il n’y a pas de mauvais temps, juste de mauvais choix vestimentaires. Quand les hivers oscillent entre le gel et la neige fondue, un bon parka est votre première ligne de défense contre le froid, l’humidité et la misère hivernale. Voici ce que vous devez savoir si vous allez vous emmitoufler correctement et tenter de profiter de l’hiver.

Savoir ce qu’est une parka et ce qu’elle n’est pas

Contrairement à beaucoup d’équipements spécifiquement destinés aux sports d’hiver comme le ski et le snowboard, une parka est conçue pour vous garder au chaud et au sec même lorsque vous ne bougez pas, et même si vous n’avez pas de couches en dessous. (N’oubliez pas que « parka » n’est pas exactement un terme technique, vous pouvez donc trouver des parkas légères et des vestes d’hiver ressemblant à des parka). Si vous devez être capable de vous déplacer confortablement dans l’un d’eux (pensez au pelletage de la neige), un parka aura probablement une moins grande amplitude de mouvement qu’un vêtement destiné à une activité régulière. Les parkas ont tendance à être plus lourds que les équipements de sport d’hiver, car la chaleur et la sécheresse, et non la mobilité, sont leur première priorité.

Connaître la différence entre le duvet et le rembourrage synthétique

Le duvet est hautement compressible, ce qui signifie qu’il peut piéger beaucoup d’air chaud, ce qui en fait un excellent isolant. Il conserve bien son volume, ce qui signifie qu’un manteau de duvet vous gardera au chaud pendant de nombreuses années. C’est une bonne chose, car le duvet peut aussi être coûteux et difficile à nettoyer. Il n’est pas non plus très performant lorsqu’il est mouillé, alors assurez-vous que votre doudoune est bien imperméable. En revanche, la bourre synthétique a tendance à se tasser à la longue et à ne pas conserver son « gonflant », ce qui signifie qu’elle perd de sa chaleur avec le temps. Le synthétique est cependant plus performant que le duvet lorsqu’il est mouillé et permet de conserver une veste plus fine.

Pensez à votre climat

Êtes-vous dans un endroit sec et glacé ? Ou votre climat est-il humide et froid ? Que vous ayez besoin ou non d’une protection contre l’humidité va faire une différence dans le choix de votre parka : une meilleure imperméabilité et un rembourrage synthétique si vous êtes dans un endroit humide, une longueur plus grande et un rembourrage en duvet s’il fait vraiment froid. Les parkas pour temps humide doivent également être imperméables, plutôt que simplement résistantes à l’eau. Recherchez donc une coque rigide comme extérieur du manteau. Pour les régions vraiment froides, choisissez un parka qui intègre une construction à chicanes, c’est-à-dire que les coques intérieure et extérieure sont séparées par des chicanes remplies de duvet ou de fibres synthétiques.

Réfléchissez à vos activités

Vous vous rendez au travail ? Vous pelletez ? Vous portez votre veste en randonnée, puis vous la portez au travail ? Si vous allez utiliser votre parka pour des activités sportives, choisissez une parka technique, qui comprendra des caractéristiques athlétiques comme des poches pour bouteilles d’eau, des capuchons compatibles avec les casques et des matériaux plus durables. Une parka décontractée, en revanche, mettra l’accent sur le style, la chaleur et la protection contre les intempéries plutôt que sur la fonctionnalité athlétique, et risque d’être trop encombrante pour faire bien plus que d’attendre à l’arrêt de bus et avoir chaud. Si vous devez souvent rester debout à l’extérieur, choisissez une parka plus longue plutôt qu’une parka plus courte ou préparez-vous à faire des réserves de sous-vêtements longs supplémentaires. Nous vous conseillons de choisir une capuche (détachable si vous le souhaitez) sur n’importe quelle parka – juste pour les jours de neige humide où un foulard n’empêchera pas votre cou de se faire glisser dessus.

Considérez les petits détails

Vous ne réalisez pas l’importance d’avoir des poches bien construites avant de chercher votre téléphone dans le froid glacial, sans gants. Assurez-vous que votre téléphone (ou tout autre objet que vous gardez dans votre poche) peut entrer et sortir facilement, et que la fermeture éclair est utilisable avec ou sans gants. Une autre bonne idée ? Une doublure en polaire à l’intérieur des poches. Les poignets sont également importants : ils doivent être suffisamment serrés pour garder la chaleur à l’intérieur

Vérifiez votre éthique

Si la cruauté envers les animaux vous inquiète, mais que vous voulez quand même la chaleur du duvet, cherchez un fabricant qui utilise du duvet provenant de sources éthiques – c’est-à-dire pas de plumage vivant, pas de gavage et, éventuellement, du duvet provenant uniquement d’oiseaux élevés pour leur viande. Si vous n’êtes pas satisfait du duvet, les synthétiques végétaliens incorporent souvent des matériaux recyclés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *